logo_Estacades_Trois_Rivieres

Suivez-nous :

Suivez-nous :

Autre match, autre héros

Par Vincent GAUTHIER - Le Nouvelliste-samedi 10 Mar 2018

VINCENT GAUTHIER – Le Nouvelliste

Trois-Rivières — L’égoïsme ne fait vraisemblablement pas partie des valeurs des Estacades de Trois-Rivières. À chaque match un nouveau joueur décide de se lever. Vendredi, en ouverture de la demi-finale opposant les Trifluviens aux Vikings de Saint-Eustache, Zackary Daneau a pris le relais en s’offrant un doublé dans une victoire de 4-3.

Pour les Estacades, il s’agit du même coup d’une septième victoire en autant de matchs depuis le début séries éliminatoires.

Avec moins de 10 minutes à jouer, le deuxième but de la soirée de Daneau a permis aux Estacades de reléguer aux oubliettes un début de troisième période boiteux. Avec une égalité de 2-2 après 40 minutes de jeu, les protégés de l’entraîneur Frédéric Lavoie ont été rapidement surpris à leur retour au jeu. Douze secondes plus tard, les locaux se payaient leur première avance du match.

«Les gars ont démontré beaucoup de caractère. Ils auraient pu baisser les bras après ce but, mais ils sont revenus plus fort. C’est exactement de cette façon qu’on leur demande d’agir après un but de l’adversaire», a noté l’entraîneur des vainqueurs.

C’est ainsi qu’Alexandre Parent a répliqué pour ramener les deux équipes à la case départ.

Puis, avec 8:55 à jouer, la deuxième réussite de Daneau a offert les devants aux Estacades pour la troisième fois du match.

Cette fois s’est avérée la bonne, même si les Estacades ont dû écouler une pénalité dans les dernières minutes de jeu.

«On le répète qu’on a besoin de tout le monde pour gagner. Ce soir, c’est Daneau qui est allé chercher le gros but en plus de nous donner de grosses minutes en désavantage numérique», a souligné Lavoie.

Le défenseur Jacob Rabouin avait ouvert la marque en première période pour Trois-Rivières.

Les deux équipes ont rendez-vous samedi soir, à Saint-Eustache, pour le deuxième duel de cette série quatre de sept.

Pour l’occasion, les Estacades retrouveront les services de l’attaquant Jérémy Pellerin, qui a purgé sa suspension de deux matchs.

Deux nominations
Par ailleurs, deux membres des Estacades se retrouvent en nomination pour des honneurs individuels à travers le circuit midget AAA.

Tout d’abord, l’entraîneur Frédéric Lavoie est en lice pour le trophée Bob-Chevalier, remis au pilote de l’année. Il avait remporté ce titre au terme de la campagne 2014-15.

Outre Lavoie, Félix Potvin (Cantonniers de Magog) et Martin Laperrière (Blizzard du Séminaire Saint-François) sont en nomination.

Quant à lui, Zackary Daneau fait partie des finalistes pour le nouveau trophée Martin St-Louis, remis à la quatrième étoile.