Tableau des résultats
logo_Estacades_Trois_Rivieres

La magie se poursuit!

Par Vincent GAUTHIER - Le Nouvelliste-samedi 17 Mar 2018

Avec cette victoire, les Estacades égalent du même coup le record de la Ligue de hockey midget AAA du Québec pour la plus longue séquence victorieuse lors d’une même année éliminatoire. Quatre autres équipes ont réussi pareil fait d’armes lors des 41 premières saisons du circuit.

Une fois de plus, c’est nouveau héros qui s’est manifesté dans le camp des Estacades. Bien posté devant le filet adverse, Charles-Édouard Larivière a fait dévier un tir du point d’appui de Zachary Massicotte, tard en première période de prolongation, pour procurer une victoire de 2-1. Les Trifluviens gonflent ainsi leur avance à 3-0 en demi-finale de leur série face aux Vikings de Saint-Eustache.

«C’était le fun pour les gars de jouer avec autant de monde dans le shack! C’est plaisant de voir un gars fiable comme Larivière, qui nous donne de grosses minutes sur le désavantage numérique, inscrire un gros but comme ça», a souligné l’entraîneur victorieux à sa sortie de la patinoire.

Après deux périodes, le pointage était toujours vierge. Enrico Di Cesera a donné les devants aux visiteurs en début de troisième avant que Vincent Sévigny ne crée l’égalité et force la prolongation.

Les Trifluviens auront l’occasion de rééditer le record du circuit Baillairgé dès dimanche, à 13 h 30 au CSAD. Lors de ce quatrième match, ils pourraient aussi balayer les Vikings et accéder à la finale pour une deuxième année consécutive.

«On est heureux d’avoir gagné ce match, mais le prochain demeure le plus important à gagner», a sagement noté Lavoie.

Quant au gardien William Grimard, qui a repoussé 30 lancers pour récolter sa neuvième victoire des présentes séries, il a relégué aux oubliettes l’ancienne marque d’équipe que détenait Sylvain Michaud. Au printemps 2002, ce dernier avait signé huit triomphes.

«C’était un match taxant pour William, avec plusieurs désavantages numériques. Il a démontré beaucoup de résilience, tout comme ses coéquipiers qui n’ont pas hésité à mettre leurs bottes de travail pour aller chercher cette victoire», a vanté l’entraîneur des Estacades.

Le brio de Sévigny reconnu
Après l’entraîneur Frédéric Lavoie (trophée Bob-Chevalier) et l’attaquant Zackary Daneau (trophée Martin-St-Louis) qui sont en nomination pour leur rendement cette saison, voilà que le capitaine Vincent Sévigny est en lice pour l’obtention du trophée Kristopher-Letang, remis au défenseur par excellence du réseau midget AAA. À sa deuxième campagne dans le circuit Baillairgé, l’espoir des Tigres de Victoriaville a amassé 29 points (8 buts, 21 passes) en 36 matchs.

VINCENT GAUTHIER